Les conseils pour sécuriser son installation électrique domestique

Il faut retenir que près de 80 000 incendies domestiques sont déclenchés par une mauvaise installation électrique chaque année en France. Statistiquement, on peut dire que personne n’est à l’abri des accidents. Peut-être qu’il est grand temps d’améliorer la sécurité de son domicile pour éviter d’alourdir la liste des morts. Voici les conseils essentiels pour renforcer la sécurité électrique dans sa maison.

Remplacer les vieux équipements électriques

 

Les études réalisées par l’ONSE (Observatoire national de la sécurité des installations électriques) montrent que 30% des incendies domestiques sont causés par le vieillissement des installations électriques d’une maison. Les risques d’électrocutions sont également élevés dans les logements âgés de plus de 30 ans qui ne respectent plus les normes de sécurité électrique. Compte tenu de ces faits, remplacer les équipements électriques obsolètes de l’habitation semble être la meilleure solution. Puisqu’il s’agit d’une question de vie ou de mort, il ne faut pas attendre la fin de l’année 2018 avant d’entrer en action.

 

Il convient, bien entendu, de réaliser un diagnostic électrique avant toute prise de décision. Il est à noter que seul un professionnel qualifié peut effectuer le contrôle technique du compteur, des bornes d’alimentation, des socles de prises ainsi que des fils électriques (câbles). Dans l’hypothèse où certains équipements présentent des signes alarmants (fils dénudés, gaines endommagées, prises décollées, câbles électriques chauds), il ne faut pas hésiter à les remplacer. Plus concrètement, il est préférable de faire appel à une entreprise d’électricité pour s’occuper du travail. Normalement, une équipe de professionnels qualifiée devrait être capable d’installer un système de surveillance dans n’importe quel type de logement.

Installer des dispositifs de protection dans sa maison

 

D’un point de vue concret, une mauvaise maintenance des équipements électriques peut conduire à des accidents mortels tels que les incendies domestiques et les électrocutions. C’est pourquoi il ne faut pas oublier de réaliser un contrôle technique de son système électrique chaque année afin de vérifier s’il est toujours fonctionnel. Bien sûr, il est important de sécuriser son installation électrique à l’aide des dispositifs domestiques de protection tels qu’un disjoncteur différentiel et/ou général, un fusible ainsi que des prises de terre.

 

Pour assurer la sécurité de son installation électrique, il est envisageable d’installer un parafoudre, notamment pour les zones à risque. Il ne faut pas oublier de protéger les fils et les câbles à l’aide d’une couche de matériau isolant (en PVC). Il faudrait également penser à utiliser une gaine PVC afin de sécuriser le circuit électrique de son logement. Pour aller plus loin, il est conseillé d’installer des prises à éclipses pour garantir la sécurité des tout-petits. Il est bon de souligner que les locataires ont l’obligation de garantir l’entretien de l’installation électrique de leur logement. De son côté, le propriétaire doit assurer la sécurité du réseau électrique de l’habitation. Il peut par exemple installer un système de surveillance afin de limiter les risques d’accident.